Le problème de l’ouverture à distance

De temps en temps, on nous demande « pouvons-nous déverrouiller les serrures à distance avec votre solution? » Nous comprenons l’origine de cette question.

La plupart des appareils connectés (IoT) sont axées sur la détection à distance ou le contrôle à distance. Les appareils connectés vous permettent de faire des choses comme régler la température de votre maison et  ce, depuis l’autre bout du monde. Et il est simple de supposer que les serrures connectées aient un fonctionnement similaire.


Nous avons délibérément construit notre solution afin qu’une personne physique soit requise près de la serrure. Nous voulions rendre impossible le déverrouillage à distance. Et il est important pour vous de comprendre pourquoi.

Risques pratiques

Premièrement, nous vous permettons le déverrouillage à distance à un utilisateur, il n’y a donc aucune raison pour qu’une personne extérieure au service ait besoin de l’acceàs.
Dans quelle situation le déverrouillage à distance sans aucune personne présente sur le site est-il intéressant ? Nous n’avons pas connu de scénarios qui réponde à cette problématique.


Avoir quelqu’un sur place permet lorsque la serrure est ouverte que le site soit surveillée constamment.
Une personne qui ferme un casier, une armoire ou un portail derrière lui, réduit considérablement le temps durant lequel les actifs ne sont  pas sécurisés.

Et plus important encore, la personne sur place peut de nouveau verrouiller et sécuriser le site. De nombreuses serrures sont conçues pour s’ouvrir de façon automatique mais avec une fermeture manuelle. Sans une personne pour les fermer, la fonctionnalité de déverrouillage à distance ne garantit pas une des fonctions premières d’une serrure: verrouiller et sécuriser un site ou des actifs.

Deuxièmement, vous ne voulez pas seulement que n’importe qui soit sur place lorsque l’accès est accordé : vous voulez savoir qui entre. Avec un déverrouillage à distance, il y a peu de garantie que la personne qui se rend sur un site est celle qui est censée y entrer. Les smartphones sont parfaitement adaptés pour identifier un utilisateur avec des mots de passe et des données biométriques ainsi que via leur position GPS.

Une clé virtuelle locale est donc beaucoup plus fiable qu’un processus de déverrouillage à distance.

Cybersécurité

Enfin, nous voulons atténuer les risques de piratage et de cybercriminalité. En 2019, les cyberattaques ont été produites en plus grand nombre par l’intelligence
artificielle que par les personnes. Les attaques deviennent plus sophistiquées.

Chez Jonyco, nous veillons à ce que nous fournisseurs utilisent les meilleures pratiques de cybersécurité, mais personne ne peut tout prédire. S’il y a un chemin logique pour déverrouiller aà distance quelque chose, il y a un risque que cela se produise ; que ce soit une attaque de piratage sophistiquée ou quelque chose d’aussi innocent qu’une erreur dans une intégration d’API. Imaginez la catastrophe si les serrures d’un réseau d’infrastructures essentielles étaient tous ouverts à distance en môme temps. Nous solution est conçue pour que cela soit impossible.

Nous apprécions l’engouement autour de la faisabilité technique et de ces fonctionnalités innovantes telles que le déverrouillage à distance, mais chaque fonctionnalité à un prix. Nous visons d’abord la sûreté et la sécurité de vos sites, en vous assurant moins de risques et plus de fiabilité.

Source: Sera4